Les 5 choses à savoir avant de fumer la cigarette électronique

fumer la cigarette electronique

Au prime abord, il convient de préciser que la cigarette électronique n’est pas une vraie cigarette puisqu’il n’y a pas de combustion ni de tabac dans celle-ci. Elle fait usage d’E liquide pour la production de la vapeur. Généralement, le vaporisateur se compose de cinq ingrédients principaux, dont le propylène glycol qui crée la vapeur et qui transporte en fines gouttes la nicotine et les arômes. Il y a également de la glycérine végétale qui aide à densifier la vapeur et transporter aussi les arômes et la nicotine. Et bien sûr, il y a les arômes pour donner du goût, de l’eau ainsi que de l’alcool.

Elle ne contient pas du tabac

cigarette electroniqueLa cigarette électronique ne contient pas de tabac et ne produit même pas de fumée comme on pourrait le voir sur ce site. De plus, elle diminue l’exposition du consommateur à une quantité élevée de substances toxiques car, la fumée de tabac contient plus de 4000 substances, dont 80 sont cancérigènes. A contrario, l’usage exclusif de la E cigarette peut également ne pas aggraver les maladies respiratoires liées au tabac.

De surcroît, moult études ont prouvé que le degré de dépendance à la nicotine serait plus élevé chez les fumeurs que chez les vapoteurs. Bien qu’elles ne montrent pas de lien entre l’usage de la cigarette électronique et le développement de maladies cardiovasculaires, elles montrent que le vapotage passif expose à moins de particules que le tabagisme.

Le vapotage aide à arrêter de fumer

Plusieurs fumeurs se posent la question pertinente de savoir si la E cigarette pouvait leur permettre d’arrêter de fumer. En réalité, certaines études ont réussi à prouver que ce type de cigarette facilite le sevrage tabagique. Il peut être considéré comme une aide pour arrêter progressivement la consommation du tabac. Il existe les techniques et méthodes pour y parvenir tout en évitant une rechute.

En effet, les tabacologues confirment que l’utilisation de la cigarette électronique est un procédé pour une transition de consommation de la cigarette. Les vapoteurs qui ont pour objectif d’arrêter de fumer y arrivent après six mois et seulement quelques-uns restent dépendants de la E cigarette.  Dans tous les cas, le vapotage est préférable au tabagisme à l’heure actuelle.

L’on ne peut pas vapoter partout

Comme vous pourrez vous en douter, il n’est pas bienséant de fumer partout. Bien qu’il ne produise pas de la fumée, le vapotage est proscrit dans des lieux tels que les établissements scolaires et ceux destinés à l’accueil, la formation et à l’hébergement des mineurs. Cette interdiction de la cigarette électronique s’applique aussi dans les moyens de transport collectif fermés et dans les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.

En revanche, il est possible d’utiliser sa E cigarette dans les bars, les restaurants ou les stades si rien ne l’empêche. C’est le lieu de préciser que les contrevenants à ces dispositions s’exposent à une amende de 35€.

La Cigarette électronique est moins onéreuse

Il est estimé à 2500 euros environs pas an la dépense d’un fumeur qui finit un paquet quotidiennement. De toute évidence, le vapotage revient moins cher de moitié pour le même individu. L’économie réalisée avec le passage à la cigarette électronique s’évalue donc sur le moyen et le long terme.

Car, dès qu’il fait la transition de la cigarette au vapotage, tout fumeur modéré réalisera des économies à la hauteur de 100 euros dès les trente premiers jours. Il est donc tangible que vapoter est moins onéreux que fumer et cela se constate clairement dans le budget.

La E cigarette est réutilisable

D’emblée, l’on peut affirmer sans aucun risque de se tromper que la plupart des e-cigarettes sont réutilisables. De nos jours, elles sont pourvues d’un générateur qui se recharge sans grande difficulté. Autrement dit, aussi longtemps que la batterie est chargée, aussi longtemps vous pourrez utiliser votre cigarette électronique.

Toutefois, il faut préciser que l’autonomie de la batterie dépend du modèle du dispositif utilisé.  Il y en a de plus performantes qui pourront faire jusqu’à sept jours sans être chargés. La dimension rechargeable participe au coût relativement bas du vapotage par rapport au tabac.