Comment se soigner avec les produits de la ruche ?

produits de la ruche

Publié le : 25 mai 20218 mins de lecture

 

Le mot apis vient du latin signifiant abeille, on entend donc par apithérapie l’usage des produits issus de la ruche pour leurs bienfaits naturels. Cette gamme à part entière de la phytothérapie comprend : le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis voire pour certains la cire d’abeille. Dans cet article nous allons chercher à expliquer comment les produits de la ruche peuvent nous aider au quotidien.

 

Le miel

Le premier produit réputé des abeilles est bien entendu le miel. Le miel est utilisé depuis toujours en cuisine pour son goût sucré remplaçant le sucre pour sucrer les gâteaux et les pâtisseries. Il est aujourd’hui moins courant de l’utiliser en pâtisserie mais reste intéressant pour les diabétiques car le miel a un indice glycémique inférieur au sucre utilisé en cuisine.

Outre ses vertus nutritives, le miel est connu pour ces bienfaits thérapeutiques dès l’époque d’Hippocrate (- 400 avant J-c) où il recommandait d’utiliser le miel pour faire des onguents sur les plaies. Plus récemment en Nouvelle Zélande, des études ont confirmé l’intérêt du miel pour panser les plaies ayant une action bactéricide. De même, que le CHU de limoges travaille depuis de nombreuse dizaine d’années sur l’exploitation du miel dans le traitement des plaies et des escarres par exemple.

Plus traditionnellement, le miel est utilisé pour son action anti-inflammatoire et apaisante au niveau ORL. Il est courant de se confectionner un grog, qui n’est autre qu’une boisson à base de rhum, d’eau chaude, de jus de citron et de miel qui aurait des vertus décongestionnantes mais surtout réconfortantes lorsqu’on a une bronchite ou un gros rhume.

En outre, il existe une multitude de miel en fonction du pollen récolté par les abeilles. Une exigence de qualité supplémentaire est requise pour un miel qui se revendique issus de l’agriculture biologique et monofloral (le producteur doit prouver que sur un rayon assez important les abeilles ont utilisé du pollen d’une seule plante et que cette plante n’a pas reçu de pesticide). Dès lors, certains miels monofloraux sont très réputés pour leur vertu propre au pollen de la plante butinée. Pour en citer qu’un seul, le miel de rhododendron du Népal est très connu pour être hallucinogène.

Le miel est également un excellent support en aromathérapie. En effet, dans le cas on l’ingestion d’huile essentielle est possible (car oui toutes les huiles essentielles ne sont tolérées par voie orale) le miel permettra une meilleure absorption par le système digestif. De même, si vous ne disposez pas de miel monoflorale fortement aromatiser d’une plante en particulier, il est possible quand l’huile essentielle le permet d’aromatiser vous-même votre miel. Ainsi, il suffit d’ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande fine pour vous confectionner un miel subtilement aromatiser à la lavande.

À lire en complément : Les vertus du miel et autres trésors de la ruche

Le pollen

Le pollen contrairement au miel n’est pas un produit purement made by bees. Toutefois, il y a bien cet aspect de récupérer ce produit naturel pour les vertus que convoite les abeilles. Le pollen est produit par l’organe « masculin » de la plante (les étamines) c’est en quelque sorte le spermatozoïde de la plante. Tout comme le spermatozoïde humain qui doit féconder un ovule pour créer un embryon, le pollen doit rentrer en contact avec le pistil d’une autre fleur pour créer une graine. Pour qu’un grain de pollen arrive sur une autre plante il doit y avoir la pollinisation qui est faite soit par le vent soit par les insectes (tout ceci expliquant se rapport étroit entre le pollen et les abeilles).

Le pollen qui est pollinisé par les insectes est chargé en molécules aromatiques pour donner envie aux insectes de se poser sur la fleur et ainsi pouvoir transporter le pollen de fleur en fleur. En apithérapie on s’intéresse à ce type de pollen qui a un potentiel thérapeutique intéressant en phytothérapie.

En effet, ce type de pollen a de nombreuses propriétés tant nutritives que thérapeutiques.  C’est de cette manière que le pollen est au cœur de l’alimentation des abeilles puisque c’est d’ailleurs leur unique source protéique. Le pollen est riche en différents acide aminé tels que la phénylalanine et le tryptophane qui sont des précurseurs essentiels à la synthèse de neuromédiateur comme la sérotonine. A savoir, que le tryptophane est un acide aminé dit essentielle c’est-à-dire qu’il est nécessaire mais aussi qu’il doit être apporter par l’alimentation car le corps ne peut pas le synthétiser. Le pollen est également riche en fibre, en vitamine telle que la vitamine B3 ou d’autres composés comme la rutine. Ces différentes molécules permettent au pollen d’avoir des bienfaits sur notre système digestif et notre métabolisme mais aussi d’avoir des propriétés antioxydantes et stimulantes. Il est intéressant de se faire des cures de pollen en hiver à raison d’une cuillère par jour dans le but de se prémunir de maladies saisonnières et de la fatigue.

 

Nous vous recommandons : La synergie rhume : comment l'huile essentielle peut aider ?

La gelée royale

La gelée royale est produite par les abeilles dite ouvrières. Elle constitue l’unique apport nutritif de la reine des abeilles mais est également donné aux larves pendant leurs premiers jours d’existences. La gelée royale est donc un aliment très précieux pour les abeilles qui peut avoir de multiples bienfaits pour l’homme. En effet, cet aliment est parfois caractérisé comme « adaptogène » au sens où il va booster le métabolisme de manière général en augmentant l’immunité. En outre, elle a des propriétés antiinfectieuses qui permet de se prémunir des infections ORL courantes au moment des changements de saison. C’est également un aliment réputé pour tonifier le corps et prévenir des fatigues ou du surmenage au travail. La gelée royale est plus concentrée que le pollen on limitera sa consommation à sous forme de cure.

 

La propolis

La propolis est cette résine qui protège la ruche. C’est une recette originale des abeilles puisqu’ici on ne parle par de la propolis végétale naturellement présente sur certains végétaux comme les conifères. La propolis des abeilles est un mélange de propolis végétal et de cire, de pollen et de sécrétion d’abeille. Les abeilles utilisent la propolis comme un mortier pour colmater les fissures de la ruche mais aussi comme produit aseptique pour nettoyer les alvéoles avant la ponte.

Pour l’homme, la propolis a des propriétés anti-infectieuses en étant antibactérienne et antiviral. De plus, sa concentration en acide caféique permet de renforcer les défenses immunitaires. Ce produit est souvent disponible sous forme de goutte liquide dans le cas de l’extrait hydroalcoolique de Propolis. C’est un produit assez puissant qui est recommandé sous forme de cure ne dépassant pas 3 semaines. En effet, il stimule fortement l’immunité, or lorsque l’immunité devient trop « puissante » ou plutôt trop sensible l’organisme va être en alerte plus facilement et c’est comme ça qu’on devient plus à risque de développer des allergies.  Pour cette raison et par mesure de précaution, les cures de propolis ne seront pas recommandées pour les enfants et pour les femmes enceintes.

Plan du site