Les Médecines alternatives dans la lutte contre le cancer

contre-le-cancer

Publié le : 02 octobre 20184 mins de lecture

Bien que les médecines douces ne permettent pas de guérir le cancer, des traitements alternatifs sont capables de faire face à la terrible épreuve des traitements dus à la chimiothérapie. En effet, les médecines parallèles sont des moyens permettant de soulager les effets secondaires provoqués par le traitement du cancer.

La phytothérapie antitumorale

Les meilleures préventions contre le cancer sont une bonne hygiène respiratoire (anti tabagisme) ainsi qu’une discipline alimentaire privilégiant l’antistress. La phytothérapie peut servir de traitement complémentaire pour soigner un cancer. On peut par exemple recourir à la médecine anthroposophique à base d’extraits de gui fermenté. La méthode Beljanski se résume à des produits dérivés des plantes et végétaux comme le Ginkgo biloba, Pao Pereira et le Rauwolfia en plus des séances de chimiothérapie.

Jean Solomidès a découvert dans les années 40 certaines enzymes de synthèse capables de détruire les cellules cancéreuses tout en améliorant le ciblage des drogues anticancéreuses afin réduire les effets indésirables du traitement. L’eupatoire à feuilles de chanvres, le desmodium, des extraits de pépins de raisin sont des médecines alternatives efficaces pour lutter contre le cancer.

À lire en complément : Se soigner autrement grâce à la médecine alternative

Autres médecines alternatives connues pour guérir du cancer

Il existe plusieurs plantes utilisées pour préserver les effets secondaires des sessions de chimiothérapie. Si le chardon marie est une plante capable de protéger le foie lors de traitement contre le cancer, les vertus de la fumeterre permettent de réduire les sensations de nausées que l’on ressent lors de la chimiothérapie. La spiruline est une plante connue pour soigner le cancer du cavum. La plante est également capable de lutter contre les anémies provoquées par les chimiothérapies.

Pour optimiser la thérapie anticancer, on peut recourir à des compléments alimentaires. Le fait est que certains cancers sont provoqués par des carences en vitamine D. Le complément alimentaire et l’huile de foie de morue apportent à l’organisme suffisamment de vitamines D. Pour avoir des oméga, 3 il faudra privilégier l’huile de colza, l’huile de lin, manger des poissons provenant de mer sauvage ou de la bourrache.

Les médecines parallèles efficaces contre le cancer

Contrairement aux traitements anticancer reconnus, l’efficacité des traitements alternatifs n’ont pas été démontrée scientifiquement. Toutefois, il existe des médecines parallèles capables de soulager efficacement les effets secondaires provoqués par la chimio ou le cancer lui-même. C’est le cas de l’homéopathie et la sophrologie. Ces médecines douces sont tolérées à condition que l’on en parle à son médecin avant d’essayer. Il ne faut jamais interrompre un traitement anticancer au profit de la médecine traditionnelle.

Si vous êtes fumeur, pour votre santé il faut arrêter de fumer.

Plan du site